Sur la route de VILNIUS…

 

Bonjour chers amis et partenaires.

 

Les pilotes de l’équipe de France sont en route pour la Lituanie.

Fort heureusement, ils n’ont pas voulu copier leurs amis footballeurs qui pour une campagne publicitaire ont convergés vers Lisbonne en Vespa.

Nos pilotes ont laissé les leurs à la maison. La route étant longue et périlleuse, ils ont même préféré rester dans les airs à bord de leurs CAP 232.

C’est quand même l’élément dans lequel ils évoluent le mieux !

 

Nous avions prévu de vous annoncer ce matin les résultats de la Coupe de France qui aurait dû se dérouler le week-end dernier a Châteauroux mais il n’en est rien.

Le mauvais temps a eu raison de la compétition et un seul vol a pu être validé, ce qui n’est pas suffisant pour une compétition de voltige aérienne.

Eddy avait pourtant bien démarré puisqu’il a remporté le vol de qualification !

C’est de bon augure à seulement dix jours de la grande rencontre de l’année.

 

Ecoutons le pilote AEROSHELL :

« Bonjour vous tous,

Je suis assez content de moi car en peu de temps je suis arrivé à un très bon niveau. J’ai vraiment bien volé samedi lors de mon programme de qualif à Châteauroux, cela me met en confiance pour la suite.

J’ai hâte d’arriver en LITUANIE, il y a deux ans j’y avais terminé sur le podium malgré une belle erreur dans le premier programme. Depuis, j’ai modifié mon programme Libre et j’espère pointer le plus haut possible dès le premier programme…

De plus, la LITUANIE est une nation vouée à l’aviation, le public y avait été nombreux et très chaleureux sans oublier la très sympathique organisation.

Je n’ai pas non plus oublié qu’il y fait jour dès trois heures du matin et qu’il n’y a pas de volets aux fenêtres, j’ai tout prévu pour bien dormir.

A très vite, je vous raconterai comment se déroule cette dernière semaine d’entraînement avant le Championnat d’Europe. »

 

Laissons l’Aquitain se concentrer avant cette compétition qui est plus ouverte que jamais et qui parions-le, se jouera dès le premier vol entre Russes, Français et Espagnols.

A noter la présence de la délégation Américaine qui vient se frotter une fois de plus au gratin mondial de la discipline.

 

A très bientôt.

 

Aerostyl