Les dés sont jetés

 

 

Chers amis et partenaires,

 

La semaine d’entraînements en Lituanie vient de se terminer.

Nos français se sont attachés à fignoler leurs programmes. Ils ont navigué entre leur terrain d’entraînement et le terrain de compétition sur lequel ils ont pu faire quelques vols après que les russes (qui organisaient le planning…) leur aient laissé quelques créneaux.

 

Eddy s’est épanoui tout au long de ce stage, il nous a vraiment impressionné !

Il est vrai qu’il n’a que peu modifié son programme Libre depuis l’année dernière, c’est un réel avantage car il a pu se concentrer a cent pour cent sur le programme de Qualification et sur les figures d’Inconnu.

Il semble être en réelle forme et très motivé. Cela ne change pas vraiment par rapport aux autres années !!!

 

Les pilotes sont donc tous réunis sur le terrain de compétition, à Aleksotas.

Ils ont effectué le tirage au sort pour définir l’ordre de passage pour le programme de Qualification, Eddy passera dans les derniers ce qui est en principe un avantage car les juges seront étalonnés et les meilleurs auront placé les références.

 

Laissons lui la parole :

« Bonjour, cela fait presque une semaine que nous sommes arrivés ici, nous avons pu nous entraîner presque autant que nous l’aurions souhaité.

Le mauvais temps ne nous a pas trop aidé mais nous avons réussi à optimiser nos vols.

Pour ma part, j’ai bien travaillé le Qualif et mon Libre. J’ai atteint un bon niveau et en fin de semaine j’ai mis l’accent sur des programmes Inconnus.

En fait je me sens vraiment bien pour l’instant, j’ai une grosse envie de voler et même si je n’ai pas volé aussi souvent que je l’aurais souhaité cette année, je me sens judicieusement bien positionné par rapport a mes concurrents les plus sérieux.

Le fait de passer en 39ème place pour le vol de Qualification va me permettre de pouvoir observer les favoris avant d’entrer à mon tour dans l’arène ce qui peut être un plus.

De toutes le manières, ce n’est que le vol de Qualif, il ne compte pas pour le résultat final, il faut faire le meilleur vol possible pour marquer les juges, le résultat sera ce qu’il sera. »

 

Le pilote aquitain a l’air au point, son CAP 232 Aeroshell est toujours aussi fiable et performant, attendons de voir le résultat de cette première bataille…

On peut aussi dire qu’Eddy aborde ce Championnat d’Europe très sereinement, il affiche un beau sourire et un certain recul, il a acquis de la sagesse, messieurs ses concurrents attention…

Nous espérons voir décoller les premiers concurrents pour le vol de qualification ce matin même (samedi 24 juillet), bien sur nous ferons suivre les résultats et commentaires.

A bientôt.

 

Aérostyl

 

 

Retrouvez Eddy sur www.aerostyl.asso.net