Un rayon de soleil au milieux des nuages

 

lundi 26 juillet 2004

 

Voltige aérienne, communiqué numéro 4.

 

Chers amis et partenaires,

 

C’est enfin parti !!!

Nous nous étions habitués à de fortes chaleurs lors de la précédente édition des championnats d’Europe ici même il y a deux ans, il nous a fallu sortir ces derniers jours pull et vestes chaudes.

L’aéroport d’Aleksotas a été recouvert ces derniers jours par d’épais nuages ce qui a bien embté nos concurrents qui n’avaient qu’une envie, voler et en découdre enfin.

Tard hier soir les derniers concurrents ont pu voler, le plafond nuageux étant à 850 mètres, les pilotes effectuaient leur programme en deux fois avec une coupure après la quatrième figure.

 

Cela n’a pas empêché les meilleurs pilotes de se retrouver dans le top 10. On y retrouve bien sur les russes et les français. Ils trustent même les premières places, on y trouve 5 russes, 4 français et 1 lituanien.

 

Le pilote qui nous intéresse le plus a répondu présent lors de ce vol de qualification.

Eddy a su tirer partie de son ordre de passage et récolte une belle quatrième place à seulement 2,5 points de la troisième place !

C’est excessivement serré, la bataille va être rude car trois russes ont terminé aux trois premières places, il faut rappeler que ce programme ne compte pas pour le classement final.

 

Laissons la parole au pilote aquitain :

« Cela fait plaisir de voler, j’ai passé quatre jours au sol et les ailes me démangeaient !

Je dois dire que je suis content de mon vol, j’étais en bonne position dans le box et j’ai réussi à rester prés des juges. A la coupure, après la quatrième figure j’ai eu un petit coup de stress car on n’a que dix minutes pour effectuer le programme et au-delà nous ne sommes plus notés…

Je me suis un peu précipité à la sortie de la dernière figure et j’ai trop rapidement battu des ailes (ce qui indique la fin du programme) ce qui m’a fait perdre quelques points. Bien sur je m’en veux mais je ne referai pas cette erreur, le principal est d’avoir montré que j’étais bien en forme. Je suis surtout très content d’avoir eu de très bonnes sensations.

Le tirage au sort pour le second programme a été favorable aux français en général, je vais passer vers la fin à nouveau. Il va falloir attendre de voir comment les juges vont noter les différents programmes car dans les libres il y a des 6 et 7 figures. J’utilise un sept figures qui est à mon sens plus fluide à voir mais a moins de bonus qu’un 6 s’il est bien réalisé.

Vu le ciel bleu d’aujourd’hui, je pense que nous aurons la réponse ce soir.

Je tiens a vous remercier pour votre soutien, cela me fait chaud au cœur de recevoir des emails de votre part.

A très vite. »

 

Eddy nous a encore régalé hier, même s’il n’a pu s’entraîner comme il l’aurait souhaité, le palois a une sacré forme. Rien à signaler du côté du CAP 232 Roméo Golf Aéroshell, lui aussi montre qu’il est toujours aussi volontaire à l’approche des tortures qu’il subit avec son pilote.

La météo n’est pas optimiste pour les prochains jours, espérons qu’en route les nuages s’égarent.

En tout cas, le champ de bataille est prêt et nos guerriers sont motivés…

 

A bientôt.

 

Aérostyl

 

 

Retrouvez Eddy sur www.aerostyl.asso.net